Paru le 11 Févr. 2016
ISBN 978-2-07-017803-2
164 pages
10.00 euros
 
  Toutes les femmes sont des Aliens
 
   
DU MÊME AUTEUR
AUX ÉDITIONS VERTICALES


Les sept voies de la désobéissance
Les Fantaisies spéculatives de J.H. le sémite
L'Homme de mes rêves
Puisque nous sommes vivants
Mes Petites Communautés
Dans le temps
On n'est pas là pour disparaître
Que font les rennes après Noël ?
Ils ne sont pour rien dans mes larmes
Mécanismes de survie en milieu hostile
  Olivia Rosenthal
  Si je n’avais pas vu la saga des Alien, Les Oiseaux d’Alfred Hitchcock, deux dessins animés de Walt Disney, Bambi et Le Livre de la jungle, je n’aurais sans doute pas éprouvé aussi intensément peur, amour et désir. Les années passant, rien n’a réussi à me faire oublier les scènes les plus traumatiques de ces films. À force de me les repasser en boucle, j’y découvre tant de choses renversantes sur la maternité, l’identité sexuelle, le rôle des blondes et la domestication que j’ai le sentiment de me connaître plus intimement et de comprendre un peu mieux le monde. Et si le cinéma servait surtout à attiser et magnifier nos folies ?



Olivia Rosenthal’s latest work recounts her memories of cinema by focusing on three sources: the Alien saga, Alfred Hitchcock’s classic The Birds, and the animated films Bambi and The Jungle Book. In this collection, Olivia Rosenthal has combined lightness of tone, irreverent humor, and passionate conviction to ward off certain obsessive fears already evident in her previous fiction.

“A fluid and free prose, kind of very personal yet poetic meditation about sexual identity ; feminity and alienation ; fear and pleasure combined ; about moral conformism.” (Télérama)