Paru le 25 Août 2000
ISBN 2-84-335-060-3
192 pages
14.94 euros
 
  Puisque nous sommes vivants
 
   
DU MÊME AUTEUR
AUX ÉDITIONS VERTICALES


Les sept voies de la désobéissance
Les Fantaisies spéculatives de J.H. le sémite
L'Homme de mes rêves
Mes Petites Communautés
Dans le temps
On n'est pas là pour disparaître
Que font les rennes après Noël ?
Ils ne sont pour rien dans mes larmes
Mécanismes de survie en milieu hostile
Toutes les femmes sont des Aliens
  Olivia Rosenthal
  Tout a commencé par une lésion presque anodine de la glande pinéale. Peu à peu, la narratrice se rend compte que cette affection va chercher plus loin qu'elle ne l'imaginait. Elle se remet à vider l'abcès des contrariétés diverses qui ont pu dérégler ses secrétions glandulaires. Elle se souvient de la jeune fille, au comportement intrigant, dont elle avait un jour emboîté le pas. Une filature qui se poursuivra quelque temps pour s'achever par son corollaire naturel : une aventure amoureuse. Elle élabore alors un plan de contre-attaque et de défense active destiné à se guérir par les moyens du bord, ou du moins à se consoler. On retrouve, dans ce troisième livre d'Olivia Rosenthal, l'humour et la puissance verbale de ses deux précédents. Une langue qui va puiser dans les plus vieilles ressources rhétoriques et dans les raretés précieuses pour dire toute la violence contenue d'une âme torturée d'aujourd'hui. Torturée, mais détachée de l'obscène complaisance qui va trop souvent avec. D'où le plaisir vif que le lecteur retirera de cette prose inventive, déraisonnable et auto-sarcastique.