Imane Humaydane  
   

Imane Humaydane (anciennement Humaydane-Younes) est née à Ayn Enoub au Liban en 1956. Elle vit actuellement entre Paris et Beyrouth. Après des études d’anthropologie à l’Université américaine de Beyrouth, elle consacre sa recherche aux disparus de la guerre civile. Dans le même temps, elle entame un travail d’écriture romanesque. En 1997 paraît Baa Mithl Beith Mithl Beirut (éditions al-Mâsar). Traduit en français par Valérie Creusot sous le titre Ville à vif (Verticales, 2004), il bénéficie d’une critique élogieuse. Tût Barri (Mûriers sauvages) paraît trois ans plus tard alors que les Belles étrangères font honneur au Liban (Douze écrivains libanais, Verticales, 2007). Son troisième roman, D’autres vies, publié en 2010 aux éditions Arrawi à Beyrouth, sort dans une traduction de Nathalie Bontemps. Ces trois fictions ont fait l’objet de traduction en langue anglaise, italienne, allemande et bientôt néerlandaise. Cinquante grammes de Paradis, déjà publié en anglais et en allemand, a reçu le prix Katara (Dubaï, 2016). Il paraitra en mai 2017 aux éditions Verticales.

Iman Humaydan was born in Ayn Enoub (Lebanon) in 1956, and lives now between Beyrouth and Paris. She is a novelist, journalist and anthropologist and devoted her thesis to the accounts of families of the disappeared during the Lebanese civil war. Her three books were published by Editions Verticales : Ville à vif (2004), Mûriers sauvages (2007) and D’autres vies (2013).

photo Alph. B. Seny

Extrait d'une interview de Imane Humaydane-Younes, Al-Zaman
 
DU MÊME AUTEUR
AUX ÉDITIONS VERTICALES


Ville à vif
Mûriers sauvages
D'autres vies
Cinquante grammes de paradis