Abul-Alâ al-Maari  
  Aucune photo  

Penseur et poète arabe du XIe siècle, Abul-Alâ al-Maari vécut en ascète. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, hélas perdus aujourd’hui. Son Épître du pardon est probablement l’une des sources de La Divine Comédie de Dante.

D’origine égyptienne, appartenant à deux cultures et deux langues, Sami-Ali, traducteur, préfacier et calligraphe de ces Chants de la nuit extrême est professeur de psychosomatique à l’Université de Paris-7


 
DU MÊME AUTEUR
AUX ÉDITIONS VERTICALES


Chants de la nuit extrême