Paru le 2 Oct. 2008
ISBN 978-2-07-012278-3
96 pages
12.50 euros
 
  Ma solitude s'appelle Brando
 
   
DU MÊME AUTEUR
AUX ÉDITIONS VERTICALES


Anima Motrix
Je suis une aventure
Des châteaux qui brûlent
  Arno Bertina
  « Au moment où je devins adolescent, c’est-à-dire sérieux, lui, à soixante-dix ans, devenait excentrique, ou inconséquent, et papillonnant. Nous nous sommes manqués. »

Dans ce récit conçu comme une hypothèse biographique, la rencontre entre l’auteur et son aïeul se fera de manière posthume. Ce personnage discret ayant traversé le XXe siècle sur le fil, et légèrement à la tangente de sa famille, nourrit le texte de sa propre liberté, laissant à la fiction le soin de restituer le désordre invisible qui fut au cœur de son existence.