Paru le 8 Mars 2007
ISBN 978.2.07.078257.4
368 pages
22.00 euros
 
  Jean de La Ciotat, La légende
 
   
DU MÊME AUTEUR
AUX ÉDITIONS VERTICALES


A cauchemar is born
We Are L'Europe
Tunnel of Mondialisation
  Jean-Charles Massera
   
  De celui que les internautes du peloton cyclosportif avaient fini par surnommer JdLC, on sait peu de choses. Son maillot, son cuissard et son casque étaient à dominante rouge, ses résultats étaient médiocres, son entraînement incohérent et ses objectifs largement hors de portée pour un homme qui n’avait pas exercé la moindre activité sportive durant plus de vingt ans. Le 20 août 2005, après deux saisons au sein de l’AVCC (Vélo Club Ciotaden), Jean de La Ciotat met un terme à sa carrière cyclosportive et redevient à plein temps Jean-Charles Massera.

Jean de La Ciotat, La légende débute par une correspondance électronique entre un sportif aux performances peu flatteuses et son alter ego, un intellectuel gêné par le retour du corps dans sa vie et la découverte du premier degré. Soit 368 pages pour comprendre comment en prenant une licence sous le nom d’un personnage, la fiction peut entrer dans la réalité et — après avoir vécu ce que l’on est en train d’écrire — la réalité dans la fiction.
Et puis surtout, comprendre comment une conscience critique, convaincue depuis plus de vingt ans que les seules expériences possibles sont celles de la pensée, peut vivre les 180 kilomètres d’une épreuve cycliste se terminant sous un chapiteau festif autour d’une pasta-party…

« Pour comprendre, il fallait que je m’écrive. »
JCM