Paru le 25 Janv. 1998
ISBN 2-84-335-095-6
800 pages
28.20 euros
 
  Memory Babe
 
   
DU MÊME AUTEUR
AUX ÉDITIONS VERTICALES


  Gerald Nicosia
  Traduit de l'anglais par Marcel Deschamps et Elisabeth Vonarburg.

Jack Kerouac est mort prématurément en 1969. Sa vie légendaire et son talentcréateur ont fait de lui un héros de son vivant, mais son influence littéraire n'a crû régulièrement que de longues années après sa mort.
Memory Babe (un surnom d'enfance rendant hommage aux étonnantes capacités mémorielmles de Jack Kerouac) est la biographie la plus complète de Jack Kerouac, depuis sa naissance le 12 mars 1922 à Lowell (Massachusetts) jusqu'à sa célébrité, d'abord comme joueur de football américain, puis comme romancier de On the Road, un livre culte dont la publication aux Etats-Unis fut à l'origine de la "grande révolution des sacs à dos"... et le début d'un long malentendu qui perdure.
Memory Babe porte un regard littéraire attentif aux forces et aux faiblesses de chacun des vingt livres publiés du vivant de Kerouac tout zn explorant l'âme torturée, travaillées par un immense sentiment de culpabilité, de ce grand écrivain américain, dont la langue maternelle était le français. Kerouac est l'auteur d'une oeuvre (La légende des Duluoz) dont les modèles étaient Marcel Proust, Céline et Thomas Wolfe, une oeuvre qui est le reflet de cette culture européenne et catholique qui fut la sienne et qu'il reçut en héritage de ses origines canadiennes.